H comme … Hortensia

L’Hacienda, percHée sur les Hauteurs de la Havane,  lui apparait comme un Havre de fraîcHeur, avec ses buissons d’Hortensias, nicHés dans tous les coins d’ombre, qui l’Habillent de bleu et de rose.

Elle cHasse une mècHe de cheveux Humides ; elle n’est pas fâcHée d’arriver au terme de sa chevaucHée : ce fut un vrai maratHon, Harassant,  que de s’attacHer à garder une allure Hiératique, sur ce Hongre rebelle à tout Harnachement et à la mâcHoire rétive, pour traverser ces Hectares de Hautes Herbes, parsemées d’Hélianthes et d’Héliotropes. Elle HocHe sècHement du cHef pour saluer l’Homoncule qui se précipite pour saisir le Harnais. Ce Hideux petit Homme l’Horripile, mais malHeureusement, il est part intégrante de sa Hoirie.

Elle francHit l’Huis et pénètre dans le Hall ricHement meublé. Son regard fait un tour d’Horizon sur l’assemblage Hétéroclite et néanmoins Harmonieux que composent Hallebardes, Hanaps, oriflammes aux longues Hampes, nargHilés, Huiles lécHées représentant des Houris, cartoucHes gravés de Hiéroglyphes et une Harpe incrustée d’Hématites et de sapHirs, l’ensemble nimbé d’un halo diffusé par les Halogènes. Collection Hétérogène rassemblée par un Hobereau Hispanique, Hédoniste à ses Heures. Là aussi, des Hortensias, en une Hallucinante avalancHe de bouquets écHevelés.

« Holà, MucHacHa !  » elle a un Haut-le-corps, pas encore Habituée au discours Hoquetant de l’ara HyacintHe qui la Hèle et la Harangue à perdre Haleine.

Une rapide doucHe fraîcHe, un passage au Hammam, et elle se dirige sans Hâte vers une catHèdre de cHêne, sculptée de feuilles d’acantHes, sur laquelle repose sa cHaine Hi-fi. Elle Hausse le son des Hauts parleurs, pour se laisser envaHir par le rytHme Heurté de la voix d’AkHénaton, son cHéri…… Elle tend le bras vers une boite Hegaxonale, dont elle sort une sècHe d’Herbe hacHée (cHut, ne parlons pas de HascHicH, caca, quelle Horreur !), dont elle inHalera la fumée avec bonHeur après s’être laissée cHoir dans un Hamac aux couleurs cHaudes.

Une douce eupHorie l’envahit , de même qu’une l’Hilarité attendrie, quand elle repense à cet Hidalgo qui fut son Hôte, et qui lui légua l’Hacienda, après lui avoir déclaré sans Hésiter « je n’ai pas l’Heur d’avoir des Héritiers. J’ai donc laissé le Hasard cHoisir à qui écHoirait cette Humble Habitation. Vous portez le nom de mes cHères fleurs, alors my casa es su casa, faites moi l’Honneur de l’accepter, SenHorita Hortense » …….

Pour marque-pages : Permaliens.

22 réponses à H comme … Hortensia

  1. Lenaïg dit :

    Bonjour Voay, s’il n’est aspiré, qu’il est superbement inspiré, ton H, une atmospHère exotique et originale, une Héroïne qui a du caractère, c’est super ! Un grand bravo pour l’écriture et le plaisir de lecture. Bien amicalement.

  2. Ely40 dit :

    Ai oublié le lien de mon H :
    http://moulin-a-cafe.kazeo.com/abecedaire-domi/abecedaire-domi,r1827319.html

    Dis moi ce que tu en penses stp bizz 🙂

  3. Ely40 dit :

    Coucou,
    Je continue ma visite pour découvrir les H et je suis ahurie de voir tant de recherche et de beauté dans les textes réalisés. Le tien n’y échappe pas. Il est superbe. Bravo à toi et belle journée.
    le mien, beaucoup plus simple est ici si tu veux le voir 😉
    A bientôt pour la suite.
    Ely 🙂

  4. dimdamdom59 dit :

    Homoncule, ho my god c’est quoi ce truc là, encore une chance qu’il y a un e au bout mdr!!! Bon je te rassure suis allée voir, je ne voulais pas mourir idiote hihi!!! Bon pour ceux qui ne savent pas ou qui on survolé le texte, oui oui il y en a 🙁 , un homoncule est une réplique d’un être humain!!!
    En tous cas bravo pour ta recherche dans ce défi, c’est un réel plaisir de te lire!!!
    Je te souhaite une douce soirée, chez nous c’est le printemps dans toute sa splendeur, c’était pas trop tôt!!!
    Bisous doux
    Domi.

  5. Reg ! dit :

    joli, super joli cette profusion de H, quel bel atelier , passe une belle journée , je te remercie aussi d’être passée par chez moi et d’y avoir laisser une petite bafouille , merci et bisous à toi

  6. epiceas dit :

    Impressionnant… je crois que les Nuls sont nourris aux grains et en plein air pour produire des textes à ce point fournis et de qualité ! 😉
    Encore bravo, petit coucou d’Auvergne (avec du beau temps ce jour hihi 😉

  7. krislizz dit :

    H à profusion, quel beau bouquet, ils tombent comme des fleurs et on s’étonne d’en découvrir autant
    bon Mercredi

  8. marie mathieu dit :

    Un vrai régal cette lecture, bonne soirée MTH

  9. marine D dit :

    Exercice de style, mots en H, mais pas le coup de grâce !
    Elle est bien devant sa fenêtre Croc !
    Je reviens du pré, couvert de pâquerettes et de boutons d’or et de gentils chevaux drôlement contents devant toute cette herbe grasse, vont pas maigrir, tiens !
    Bisous à toi
    Ca marche mieux ton internet à présent, non ?
    Marine Zoupie

  10. viens dit :

    Bonjour,
    J’ai presque honte de ma participation au défi, en lisant le tien. Ca c’est de l’art….
    Bonne journée

  11. cerise dit :

    coucou
    bon mardi
    bisoussss

  12. Bonjour…Oh comme j’aimerais rencontrer un tel Hidalgo…pas pour son charme, mais pour son Hacienda…J’ai beaucoup aimé ce que tu as écrit, j’en souris encore…et pourtant, je n’ai rien fumé…Merci pour ce grand sourire du matin qui sera donc sans chagrin…bonne journée, à très très bientôt

  13. Heidi dit :

    Le hasard fait bien les chose, joli texte! Bonne journée remplie de bonne choses pour toi, retour pour moi, petit à petit, ça va un peu mieux, pas encore la forme à 100%, prends bien soin de toi, bisous

  14. evajoe dit :

    Coucou,

    Tu as raison il y a une similitude dans nos écrits mais le sujet n’est pas le même bien que le H nous permette d’en faire le lien..Rire!!

    Je vois qu’il y en a qui te souhaite bien du plaisir avec le W, rire!!!!

    Moi je dirais vivement le K et le Q que l’on rigole….Et le K c’est dans trois semaines….

    Belle journée et bisous

    EvaJoe

  15. jackline dit :

    Tu as raté ta vocation !! Tu aurais dû être Hécrivain (e) quoique vaine, ce serait sans doute possible, vu le monde sans pitié de l »édition littéraire…mais tu es douée…bon je ois que tu as radicalement changé de style, de plateforme…j’espère que tu nous mettras encore de belles photos de ton ile et de ses Habitants, ainsi que tes réflextions sur ta vie là-bas..au fait, bizarre que tu ne puisse voir les photos de mes articles…personne d’autre ne me signale cette anomalie…bisous

  16. Amaryllis dit :

    Comme on se retrouve… sur la même plateforme !!!
    Belle performance autour des lettres… je suis !

  17. Gibee dit :

    Du Haschich ? moi j’en ai pas besoin, je suis tombé dedans quand j’étais petit lol
    Bravo croc, Bonne soirée, bisous

  18. jazzy57 dit :

    Je vois que le hongre ne t’a pas laissé indifférente non plus .
    Bravo la lecture est agréable et n’est pas hachée du tout .
    Bonne soirée

  19. Clo dit :

    Kri m’a devancée !!!!
    Bisous ma belle et bon amusement 🙂

  20. Quichottine dit :

    Rire en lisant le mot de Kri… C’est vrai que certaines lettres vont poser problème.

    Mais pour l’instant, rien que du bon.

    J’aime !

    Passe une douce journée.

  21. Kri dit :

    J’ai hâte de te voir arriver au W 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *