I comme Libre

J’étais libre, fière et belle, je vivais avec mes sœurs dans la savane, nous courions librement, grisées par le vent, dans les grandes plaines herbeuses, l’horizon s’ouvrait à l’infini devant nous, et la vie aussi……….

Et puis la femme est arrivée, grande, fière et belle, libre aussi. Libre de détruire la vie, libre de tuer froidement,  sans pitié, gratuitement. Je l’ai vue  arriver, je ne me suis pas méfiée. Elle a dit : « je la veux », et la traque a commencé.

42 jours et 42 nuits,  sans répit, ou si peu; un duel entre elle et moi, sous le vent brûlant de l’Afrique, ma patrie, la terre de mes ancêtres…..

Que suis-je, face à la détermination d’une femme armée, aidée de ses pisteurs, qui, par cupidité ont oublié la loi tacite : ne tuer que par nécessité, pour se nourrir ….

Elle m’a vaincue, et me voici, loin des miens, empaillée,  objet de décoration, figée pour l’éternité par une chasseresse………….. je n’ai rien perdu de ma fierté, mais j’ai perdu ma vie, et je suis si loin, si loin de mon pays, de ma terre…………..

Mais mon âme, elle, galope maintenant et pour l’éternité sur les terres mythiques, et là, nul ne me vaincra, jamais !

Cet horrible trophée existe, je l’ai vu arriver, je l’ai vu installer, sous la direction de la chasseresse,  si fière de son meurtre….. et m’avait inspiré ce récit, il y a quelques années, que je ressors pour l’abécédaire des Nuls

Pour marque-pages : Permaliens.

24 réponses à I comme Libre

  1. Tmor dit :

    Hello,
    Yes ça fait peur ce genre de trophée.
    Court mais bien dense le texte.
    @+

  2. Frieda dit :

    J’ai oublié ce que j’ai pensé en ouvrant cette image
    Et cette tête qui trône là vient peut-être
    de la savane de mon pays.
    Tes mots en parlent bien
    Merci
    Frieda

  3. Frieda dit :

    Bonjour,
    Je viens répondre à ta question
    Je vis au Cameroun en Afrique Centrale
    Tu connais ce pays?
    Bonne journée
    Frieda

    • voay dit :

      Je ne connais pas du tout l’Afrique, Madagascar ne se voulant pas africaine, mais mon frère a vécu un an au Cameroun, justement, il y a une vingtaine d’années… Bonne journée à toi

  4. marine D dit :

    La chasse tuerie, c’est moche Croc, je préfère la chasse respect j’en ai connu de ceux-là, pas si fréquents !
    Bisous et bonne journée

  5. Kri dit :

    Je te souhaite un bon long We plein de liberté
    Bizzz

  6. dimdamdom59 dit :

    Me voici de retour de Bretagne où j’ai vu beaucoup de Bretons hihi!!! J’espère que tu vas bien, pour ma part je vais essayer de m’y remettre un peu, c’est pas gagné !!!
    Alors je commence par faire la tournée des « I » que je n’ai pas eu le temps de faire la semaine dernière.
    Je te rassure je n’ai ramené de là bas aucun trophée, je trouve ça très laid et surtout très cruel!!!
    Je te souhaite une douce soirée.
    Bisous
    Domi.

  7. Amaryllis dit :

    Sinistre tu as raison… je n’ai jamais compris le plaisir que l’on peut avoir à empailler ainsi les animaux… bonne soirée

  8. epiceas dit :

    Kikou,
    Joli texte, bien plus joli que mon « InImItable » ! 😉
    MErci pour le petit commentaire…
    @+

  9. gibee dit :

    pfffff c’est vrai que ça fait mal de voir ça
    le texte est vraiment super génial
    C’est un Impala ?
    bisous croc

  10. Bonsoir…Beau texte mais je n’ai pas trop bien compris la relation avec le I…j’ai du rater quelque chose peut-être…la chasse…beurk…facile de tuer avec un fusil, c’est lâche…c’est mon sentiment, ce que je ressens par rapport aux chasseurs.
    Si l’envie te prend de venir voir ce que j’ai écrit sur le I, tu seras la bienvenue…à bientôt j’espère
    http://www.blogg.org/blog-78547-billet-le_i_s_identifie_-1462712.html

  11. Heidi dit :

    ça marque effectivement, joli texte poignant, l’horreur de la chasse et ses misérables trophées, belle soirée à toi, bisous

  12. cerise dit :

    libre , ce que tous aimeraient être
    bon mardi
    bisoussssssssssss

  13. marie mathieu dit :

    Bonjour, un très beau texte, j’ai horreur des tophées de chasse!!! bonne fin de journée MTH

  14. Libre 34 dit :

    Finalement, j’ai fait moi aussi le défi du I…, mais par sur viens…
    Bonne journée

  15. caramelou le rouquin dit :

    Je suis allée une fois dans une maison pleine de trophés ;brrrr ..tous ces yeux qui me regardaient ,c’était horrible !!
    gros bisous Cath

  16. viens dit :

    Bonjour,
    Pour répondre à ton commentaire, finalement, nous avons tous des inspirations à la hauteur de notre vécu.
    Je trouve ce récit trés touchant, et combien l’histoire a du te maquer. L’animal nous parait parfois plus humain que l’humain lui-même…
    Bonne journée

  17. jazzy57 dit :

    Un très beau texte , j’ai aussi horreur des trophées, je ne comprends pas ce besoin d’exposer comment peut on y trouver un plaisir quelconque . Je ne suis pas anti – chasse même si je ne prendrai jamais un fusil ou une arme quelconque contre un animal mais le tir vaut parfois mieux qu’une vie dans un élevage industriel ( j’avais mis d’ailleurs une vidéo de cet enfer que la plupart des animaux de consommation connaissent ) mais je suis absolument contre une exploitation touristique de la chasse qui engendre bien des débordements et un certain braconnage.
    Bonne soirée
    Bisous

  18. fanfan dit :

    Quelle horreur! Comment peut-on tuer de si braves bêtes ? Et ces animaux exposés , c’est horrible!
    c’est un beau texte , qui traduit ce qu’aurait pu « penser cet animal. bISES

  19. Quichottine dit :

    La chasse me fait horreur, surtout quand c’est seulement pour accumuler des trophées.

    Je préfère les chasseurs d’images…

    Ton texte est magnifique, et j’ai aimé l’imaginer libre au moins de rêver.

    Passe une douce journée. Bises.

  20. noctamplume dit :

    Bonsoir Croc

    Tu as bien fait de mettre ce texte poignant pour le I comme Indépendance, Ignominie, je n’aime pas cette chasse pour le plaisir de tuer sans aucun respect des animaux qui font partie de notre paradis et que l’on devrait protéger plutôt que traquer.
    Merci de ce partage
    Bisous et douce nuit
    Je vote pour toi cinq
    Le Noctamplume

  21. Ely40 dit :

    Coucou Lisbeth,
    Waouh tu es en avance pour le I dis donc. Je n’ai pas encore inséré le mien.
    Bravo pour ce magnifique texte sur ce sujet grave qu’est la chasse. Je ne l’aime pas du tout non plus !!
    Belle soirée et gros bisous 🙂

  22. Combien d’animaux ont fini et finissent de cette manière !!!! Je déteste ces gens, capables d’exposer chez eux leurs « trophées » de chasse…..Pourquoi ???? Quel orgueil, quel mépris pour le monde animal, quelle fierté mal placée….
    Ton texte est aussi beau que triste…..
    Pensées de la Réunion…..Bises.

  23. Kri dit :

    Très beau texte … je tente de te déposer ce message sans consommer cette lettre.
    Bécots ma belle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *