N…… Amazonie

Il était uNe fois …

Tous les coNtes commeNceNt aiNsi. SacrifioNs doNc à la traditioN …

Il était uNe fois, uN iNdieN, vivaNt au fiN foNd de l’AmazoNie, qui peNsait à soN eNfaNt, uNe jeuNe iNgéNue Nommée CoNceptioN. Il Nourrissait uNe profoNde affectioN à soN égard et s’iNquiétait NoN moiNs profoNdémeNt de soN aveNir.

Que peut deveNir uNe jeuNe paysaNNe saNs éducatioN, soNgeait-il. L’Amérique latiNe regorge de daNgers iNNombrables et iNsoupçoNNés d’uNe jeuNette. Surtout quaNd la Nature lui a fait doN de graNds yeux Noirs, fraNgés de loNgs cils charboNNeux, d’uNe chevelure d’ébèNe et d’uNe silhouette digNe d’uNe VéNus. Je dois l’éloigNer, peNsait-il eNcore. Ici, avec la fauNe qui Nous eNviroNNe, gaNgsters de tout geNre, NarcotrafiquaNts, coNtrebaNdiers, uNiquemeNt du gibier de poteNce, qui fiNiroNt à uN momeNt ou à uN autre au foNd d’uNe prisoN malodoraNte… NoN, rieN de boN Ne peut lui arriver. Et pas questioN d’uNir ma progéNiture à l’uN d’eNtre eux !!! EN plus, Notre forêt est meNacée de destructioN, qu’alloNs-Nous deveNir ?

Il eN était là de sa profoNde et déprimaNte réflexioN, broyaNt du Noir, et broyaNt fiNfiNfiN, quaNd surviNt l’adolesceNte eN questioN, trépigNaNt d’éNervemeNt.

PapouNet, chaNtoNNa-t-elle, Ne t’iNquiète plus de moN, de Notre aveNir ….tu te souvieNs du jeuNe homme qui est veNu l’aN derNier? SouvieNs-toi, je l’avais accompagNé aux réuNioNs des chamaNs, je lui avais eNseigNé Nos chaNts traditioNNels,  Nous avioNs vagaboNdé sous la caNopée … AvaNt de reNtrer daNs son pays, il a écrit uNe chaNsoN à laquelle il a doNNé moN Nom. Et il avait promis, soleNellemeNt de m’eN doNNer les reveNus éveNtuels, eN remerciemeNt . Eh bieN il l’a eNregistrée. Et elle cartoNNe sur les oNdes! Ecoute ….

Elle moNte le soN de l’éNorme souNd-blaster, doN du jeuNe homme, et l’eNtière forêt amazoNieNNe eNtame uNe daNse effreNée au soN eNtraiNaNt de la fameuse chaNsoN : « elle s’appelait CoNceptioN… et avait besoiN d’affectioNNNNNNN …….

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=F_eaH5OyDwM[/youtube]

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

20 réponses à N…… Amazonie

  1. Wouahw, merveilleux quel envol et Charlebois fallait y penser. la chute est totalement inattendue. J’aime beaucoup. J’ai écrit sur le « O » j’ai laisser mon imagination faire ce quelle voulait sur mon blog cité ci-dessus.
    Pourquoi j’ai pas pensé au « N »? Bravo Croc, moi je te donne 10/10, c’est super. Bisous Josette

  2. Marialis dit :

    Agréable ballade dans un pays que je connais bien…Un peu d’authentique ne fait pas de mal et j’adore Charlebois… Merci pour ton passage,

  3. errances dit :

    c’est moi qui sais plus ce que je fais car je t’avais déjà laissé un com comem je constate donc on est deux…L’Afrique grille les neurones je crois! Bisesssssss

  4. errances dit :

    heureusement que je suis revenue je l’avais loupé ce N magistral mais comment fais-tu? Bisesssss

    • voay dit :

      je suis une foutoirique chronique, incapable du moindre semblant d’ordre, et m’organiser m’est très pénible. L’alphabet est donc rédigé dans un désordre total : j’écris quand ça me vient, et, par exemple, le N était prêt bien avant le k…. Bises d’ici où le réseau aujourd’hui est à ch… !

  5. krislizz dit :

    joli texte bien dirigé
    bravo pour le talent de narratrice
    bon dimanche avec bcp d’affection!

  6. fanfan dit :

    Avec la fin de ce conte, tu m’a rappelé cette chanson ! Je ne savais plus qui la chantait mais elle a eu son heure de gloire!
    très drôle!

  7. au bonheur dit :

    Bonjour,
    Oups, il était jeune Charlebois….
    Bravo

  8. dimdamdom59 dit :

    Ben que dire, Génial comme d’habitude!!! Que d’imagination, voici un billet très élaboré!!!
    En plus c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai réentendu l’ami Charlebois!!!
    Merci mille fois!!!
    Bisous
    Domi.

  9. il y a encore de la peinture sur la lettre N?

  10. mamalilou dit :

    héhé, bisous qui rient
    bravo, comme d’hab, pas déçue!!
    doux bisous

  11. caramelou le rouquin dit :

    Bien amenée la fin !! bravo pour l’imagination .
    gros bisous Cath

  12. errances dit :

    He bien Cath quelle verve et quelle chute aussi iHnatendue qu’amusante..Bisessssss

  13. Sabine dit :

    Succulent p’tit écrit, bourré de suspens et d’humour et…le parallèle musical est trop fort !!! Bisous : sabine.

  14. jackline dit :

    Dernier coucou avant notre envol tout à l’heure pour la Turquie…je pense que tu as dû cogiter grave pour trouver tout ça !! toujours pas d’inscription de toi dans mes abonnements, ni sur l’un ni sur l’autre de mes deux blogs..gros bisous

  15. Kri dit :

    Ahhh j’ai savouré. Quelle imagination!

  16. Ely40 dit :

    Hi hi hi, trop bien ton texte très élaboré et la chute avec cette jolie chanson de Charlebois. Super idée ce N vraiment 😉 pour le mien, j’ai fait un peu n’importe quoi, si ça te dit de voir, je t’attends 😉 Bon week-end et gros bisous 🙂
    http://moulin-a-cafe.kazeo.com/edit/abecedaire-domi/abecedaire-domi,r1827319.html

  17. Quichottine dit :

    Je suis morte de rire… la chute est assez inattendue.

    As-tu demandé à l’auteur ce qu’il pensait de l’origine de sa chanson ???

    Moi, j’adore !!
    Bises et douce soirée.

  18. jean-marie dit :

    boNsoir ma Croc
    c’est excelleNt
    le coNte amèNe parfaitemeNt la vidéo
    merci pour ce boN momeNt

    bonne soirée
    gros bisous d’amitié
    Jean-Marie

  19. jazzy57 dit :

    Me suis régalée de cette profusion de N et de la chanson de Charlebois .
    Toutes mes félicitations pour la réalisation du billet
    Bonne soirée
    Bisous

Répondre à au bonheur Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *