U : littératUre

alphabet

 

Je réédite pour les Nuls ….

Citation : « Elle prépara rapidement son repas (salade aU jambon, petit pain vieUx de deUx joUrs et restes de betterave, pUis elle s’approcha des étagères qUi flanqUaient la minUscUle cheminée. Elle y avait laissé son livre la nUit dernière. Si sa mémoire était bonne, le viril Flint SoUthern était sUr le point de prendre la délicate Star Flaxen dans ses bras, de la plaqUer contre ses cUisses d’acier – à l’étroit dans Un jean serré – et contre son membre tUmescent qUi ne palpitait et n’avait toUjoUrs palpité qUe poUr elle. AU coUrs des paragraphes qUi allaient sUivre, toUs deUx allaient faire le nécessaire, concernant ces palpitations affolantes, à grand renfort de raidissement de pointes de seins et d’oiseaUx prenant leUr vol, après qUoi ils s’allongeraient dans les bras l’Un de l’aUtre, en se demandant poUrqUoi il leUr avait fallU cent qUatre-vingt pages poUr connaitre ce moment d’extase.  Il n’y avait rien de tel qUe la haUte littératUre poUr accompagner Un repas fin » Extrait de « Un goût de cendres », d’Elizabeth George.

QUi n’a jamais,  aU moment de monter dans le train oU dans l’avion, acheté Un de ces romans, dans les kiosqUes aimablement mis à la disposition des  voyageUrs, en même temps qU’Une provision de cochonneries pleines de chocolat, caramel, cacahUètes, généreUsement fabriqUés par la cliqUe de Monsanto, Un vrai sUicide diététiqUe, mais il faUt bien sUpporter l’enfermement et la promiscUité, n’est-ce-pas ?

J’avoUe, moi je l’ai fait, très soUvent. J’ai passé Une bonne partie de ma vie dans les trains, pUis plUs récemment, en avion, et poUr tUer le temps, je me plonge le nez dans Un boUqUin, poUr  ne pas passer mon temps l’œil vissé sUr ma montre, poUr éviter de faire la caUsette à mon voisin de faUteUil, le seUl qUi a peUr, oU qUi connait toUt, celUi qUi s’épanche, le cUrieUx  – le mascUlin, dans ce cas étant Un terme génériqUe. Ca peUt être aUssi Une voisine, alors là c’est pire, on n’échappe pas à la varicelle dU petit dernier, aUx accoUchements difficiles, aUx recettes de cUisine, en picorant  les petits morceaUx de bUvards servis dans des barqUettes en plastiqUe.  

AU débUt, j’achetais des polars haletants oU des thrillers bien sanglants, dont je levais  ensUite le nez poUr décoUvrir Un dangereUx psychopathe  assis à côté de moi, et poUr trembler dUrant toUt le reste dU voyage. Et j’ai donc définitivement choisi LE roman à l’eaU de rose, celUi qUi se lit facilement, celUi qUi ne m’apprendra rien, sachant pertinemment qUe j’aUrai toUt oUblié de ma lectUre, dès la dernière page avalée . De plUs, le choix est limité, dans les kiosqUes, alors décUlpabilisons, et savoUrons les aventUres de la tendre héroïne aUx prises avec le viril -et/oU vil – aventUrier, dont, après avoir été la  victime de ses réparties cinglantes et de sa personnalité de parfait salaUd, elle décoUvrira, troUblée et pantelante,  avec délices, (et à corps, pardon, esprit défendant, je décoUvrirai en même temps qU’elle) l’abondante toison dorée oU brUne, selon les goûts de l’écrivaine, qUi recoUvre ses pectoraUx pUissants, et ses avant-bras mUscUleUx, avant de tressaillir soUs ses caresses volUptUeUses (qUestion : poUr être Un sédUcteUr viril, est-ce Une condition nécessaire qUe d’être  velU comme Un singe?). Et, sans honte, ou presqUe – conservons ce roman, (caché aU fond de la bibliothèqUe, qUand même) , poUr s’y replonger les nUits d’insomnie, oU les joUrs de vacUité intellectUelle.

Par contre, je me demande ………… ces romans aUraient-ils aUtant de sUccès, si noUs inversions les rôles  ? Si, par exemple, l’héroïne était Un héros timoré, jeUne homme qUi décoUvre la vie, aUx prises avec Une femme, Une vraie, de celles qUi mordent la vie (moUais, oUi, disons la vie, allez) à belles dents, qUi le rUdoient, le secoUent, l’insUltent parfois, avant qU’il ne décoUvre avec délices, (mais non, pas les pectoraUx pUissants, comme voUs y allez voUs!!! mais) la peaU satinée etc  etc…….. aU boUt de cent qUatre-vingt pages …………..

Pour marque-pages : Permaliens.

29 réponses à U : littératUre

  1. dimdamdom59 dit :

    Moi personnellement j’adore lire des trucs qui me font bidonner , cela m’est déjà arrivé jusqu’à en avoir les larmes aux yeux tout en essayant de rester discrète quand même 😉
    Par contre pour un mec ça doit être plutôt gênant de lire des romans à l’eau de rose, tu imagines « AU coUrs des paragraphes qUi allaient sUivre, toUs deUx allaient faire le nécessaire, concernant ces palpitations affolantes, à grand renfort de raidissement de pointes de seins et d’oiseaUx prenant leUr vol… » Ca doit pas être facile de cacher ses émotions après une telle lecture mdr!!! Et moi en face à glousser , comment lui faire comprendre que c’est à cause de ma lecture hihi!!! Enfin tout ceci est un peu confU, mais je pense qu’entre femmes on se comprend 😉
    J’ai bien rut heu rit heu ri 😉
    Bisous
    Domi.

  2. agnes dit :

    « Moi, je préfère parler avec les gens dans le train, dans l’avion, savoir d’où ils viennent… qui ils sont… Je suis toujours très curieuse de connaitre de nouvelles personnes et à chaque fois, les discussions sont intéressantes.. En fait : être à côté de quelqu’un, ne pas se connaitre, il serait difficile pour moi, de rester dans le silence au cours d’un voyage.. Les gens ont toujours plein de choses à raconter..
    Merci Domi pour ton texte
    A bientôt
    Agnès

  3. Gibee dit :

    Ah pourquoi ne pas inverser les rôles :), je n’ai jamais lu de romans à l’eau de rose, même ceux de ma frangine lol
    Et sinon ben des poils sur le torse moi j’en ai pas lol mais bon faut pas le dire hihi
    Bisous croc

  4. marine D dit :

    J’ai entendu parler de grosses difficultés dans votre île, de violences, j’espère que ça va bien pour vous, je pense à toi et je t’embrasse Croc
    Marine

  5. libre 34 dit :

    Bravo Voay,
    La question reste posée, car je ne saurai y répondre… Après tout, notre société va vers l’égalité des sexes, alors pourquoi pas.
    bonne journée

  6. cerise-deco dit :

    perso je voyage plus en voiture qu’autrement et j’ai toujours mes livres de prêts
    bonne journée
    bisoussssssssssssssss

  7. Bonsoir Croc
    Je suis venu te remercier pour cet admirable commentaire que tu m’as laissé concernant mon poème sur l’automne
    J’espère que tout va bien pour toi et je te souhaite une douce nuit
    Je t’embrasse
    le Noctamplume

  8. caramelou le rouquin dit :

    Toujours aussi savoureux !!
    Dis moi , j’ai vu aux informations ce soir qu’il y a des gros problèmes avec des Européens qui ont été tué sur ton île .J’espère que tu n’es pas dans ce coin précis.
    gros bisous Cath

    • voay dit :

      Nous sommes à 30mn en bateau. Mais la foule ciblait des individus bien précis, pour rendre « la justice du peuple » . Bien sûr il valait mieux éviter cette foule en colère, et être prudent. mais en mai 68, n’est ce pas, les rues de Paris étaient elles bien sûres ? …. Quoiqu’il en soit ces sales types n’ont eu que ce qu’ils méritaient. Je suis moi aussi sans pitié avec les gens qui s’attaquent aux enfants. ces 3 là ont eu le sort qu’ils méritaient. les autres vazahas, rassure-toi ne risquent rien. En principe. Merci. Bisous

  9. clio48 dit :

    Coucou , j’aime les polars mais pas trop sanglants et surtout pas des thrillers avec psychopates, je m’enferme sinon 🙄
    Bravo pour tes U .
    Il fallait le faire !
    Francine Clio

  10. Mince Croc
    J’étais tellement pris et troublé dans ta lecture que quand j’en suis arrivé aux commentaires,j’ai confondu 17 érections à la lettre U « LITTÉRATURE » alors que c’était 17 réactions.
    peu importe le fait que tu inverses les rôles, ça fait du bien comme tu le dis de temps à autre de lire de l’eau de rose ou du texte naïf, si on reste continuellement dans l’intellect, on fini par se prendre au sérieux (MDR)
    Bon, toujours est-il que tu as réussi ton U et quand tu penses que je n’ai même pas d’idée, je pense que pour moi, il va passer à la trappe
    cinq étoiles que tu trouveras dès ton réveil
    Bisous et bonne fin de nuit
    Le Noctamplume

  11. et un petit bonsoir en passant

  12. florence dit :

    Bonjour…Effectivement, peut-être que les lecteurs se lasseraient…mais d’autres lecteurs y verraient des messages cachés, des choses à découvrir…finalement, toutes les sortes d’écrits ont leurs lecteurs et c’est bien aussi je trouve.
    A très bientôt j’espère
    http://florence.apln-blog.fr/2013/10/02/lavenir-u/

  13. dimdamdom59 dit :

    Je n’ai pas encore pris le temps de lire ta participation, n’ai même pas encore lu tous les T, mais je viens déjà te féliciter et te remercier d’utiliser aussi bien la communauté 😉
    Je reviendrai te lire dès que possible 😉
    Bisous
    Domi.

  14. Quichottine dit :

    Tu me fais rire… Je ne sais pas répondre à ta question, mais, vois-tu, ces romans à l’eau de rose que l’on cache après dans la bibliothèque sont pour moi nécessaires quand ils permettent de s’évader sans encombrer l’esprit…

    Merci pour ce moment de lecture.
    Passe une douce journée. Bisous.

  15. jazzy57 dit :

    Baf je n’ai jamais été tentée par les romans à l’eau de rose mais j’ai beaucoup apprécié ton analyse , quand je voyage ou quand je suis dans une salle d’attente j’amène toujours le livre que je suis en train de lire , peu importe roman ou thriller en ce moment c’est  » la maison des anges  » de Pascal Bruckner que je viens d’ailleurs de finir , je le conseille même si il peut vraiment mettre mal à l’aise .
    Bravo encore pour ce billet où les u pullulent.
    Bisous

  16. Oh! pardon, je n’aime pas du tout les romans à l’eau de rose.
    Je lis des très bons romans policiers traduit en français, pardon je ne sais que cette langue. à l’origine ces romans sont anglais, américains, finlandais, norvégiens, suédois, belgesflamands, ou wallons. Et ce sont de très bons romanciers ou romancières.
    Voilà j’en ai duex à lire, mais ……pas envie.
    Bisous Josette de suisse2

  17. Merci, j’appécie les textes de tous les nuls. Je n’ai plus participé j’avais un problème Ènorme, avec mon égo……… dur, dur de se sentir trahie par soi même. Mon cerveau ne veut plus rien savoir et sans mêler les nuls à mon subconcient, se sentir NULLE.
    et VIDE. Grâce à vous et à mon coiffeur je vais mieux.
    Je vous sent fortes et forts. pour le moment je ne m’occuppe plus de mon blog que je n’arrives pas à poser sur la toile.
    Qui trop embrasse mal étreint. Bisous quand même , je vous aime et vous dis MERCI. Josette

  18. ghis06 dit :

    Oh je préfere de loin lire mes thrillers !! chattam pour moi !!

  19. Ely dit :

    Coucou Voay,
    Quelle histoire, bravo ! Je n’aime pas trop non plus les romans à l’eau de rose car ils finissent tous pareils et justement, quelle bonne idée d’inverser les rôles, cela changerait complètement l’histoire et peut-être que là, je le lirais plus volontiers 😉
    Merci d’être passée voir mon U et belle soirée à toi. Gros bisous 🙂

  20. flipperine dit :

    je n’aime pas du tout les romans à l’eau de rose j’ai déjà essayé de les lire car ma tante aimait beaucoup cela et je lui en ramenais

  21. pyrausta dit :

    Alors ça!! J’ai pourtant lu pas mal de E.Georges mais je n’y ai pas remarqué de semblables extraits….Celui là, remarque, je ne connais pas, au bout d’un moment ,j’ai eu envie de passer à d’autres auteurs.
    Je reste avec mes thrillers (Même pas peur!! :mrgreen: ) quand je voyage, les romans à l’eau de rose m’ont plu jeune fille mais au bout de quelques années je les ai délaissés. Sauf si tu mets D.Kennedy dans cette catégorie. 😛 .
    Il doit bien y avoir des livres où c’est la femme qui …mais la fatigue du deménagement fait que je ne mets pas de titres. 😕 ..Je compte sur tes lecteurs (trices) …

  22. oufff je n’ai pas encore pris l’avion et quand je quitte mon chez moi( ce qui est rare!) j’ai toujours un livre avec moi! Car les romans à l’eau de rose …désolée…mais je déteste (les films aussi!)
    Par contre, bravo! J’ai pris beaucoup de plaisir à te lire!!

  23. lizathenes dit :

    Les romans « de gare » comme on les nomme ont toujours les mêmes recettes : de jolies filles – presque parfaites – des hommes parfaits – de l’amour – quelques trahisons et voilà … Ceci étant moi aussi je suis cliente quand je voyage …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *