Nosy be

Nosy be, l’île de rêve, aux plages de sable blanc, aux eaux turquoises si limpides.

Nosy be fut récemment le théâtre d’un fait divers dramatique que les médias, vautours modernes, se sont empressés de relayer jusqu’à plus soif, faisant monter la peur du sauvage, la peur de l’étranger. J’ai même lu quelque part que l’Eglise a failli à son devoir de culture dans notre beau pays. J’ai parfois du mal à comprendre pourquoi on ramène tout à l’Eglise, pour civiliser et pacifier. Il n’y a qu’à se rappeler, dans notre histoire, les belles missions qu’a remplies l’église : l’inquisition, les persécutions des protestants, l’évangélisation forcée des « peaux-rouges », mais aussi en Afrique, en Chine et ailleurs,…..

Je ne suis pas là pour faire le procès de cette institution, j’y reviendrai peut-être un jour de vraie mauvaise humeur.

Je viens simplement dire que : merci les médias, de colporter à l’envi des bruits dont on ne sait toujours pas s’ils sont fondés. Merci de mettre en avant la prostitution sur cette île, qui pourtant n’est pas pire qu’ailleurs. Merci d’éviter de faire remarquer que s’il y a effectivement un phénomène de prostitution, les européens ne font que l’encourager, bien qu’une grande majorité des hôteliers,  et autorités fassent tout leur possible pour y mettre un frein.

Merci de raconter tout et n’importe quoi. Le calme est revenu sur l’île après ce sanglant règlement de compte, les esprits sont plus calmes, nous ne saurons jamais si cette révolte était fondée, les gouvernements français et italien s’empressant de décrire de pauvres petits anges sacrifiés sur l’autel de la barbarie. Évidemment, ça la fiche mal de reconnaitre que la belle Europe peut engendrer des monstres, laissons ça aux populations des pays en voie de développement – ou émergents, je ne sais plus quel est le terme politiquement correct, employé pour masquer un mot plus cru et pourtant plus logique : pauvre.

Mais nous savons bien que jamais on ne reconnaitra que ces deux types auraient peut-être pu être d’affreux pervers (attention, notez bien que je mets au conditionnel! ). ON NE SAIT PAS !! ILS SONT MORTS PAIX A LEURS AMES ET BASTA !

Quoiqu’il en soit, la vindicte populaire s’est exercée à l’encontre de personnages bien précis et les touristes ne sont pas menacés, ni même les résidents qui mènent une petite vie bien tranquille. Il n’y a pas d’effet de vague étendu à l’ensemble des vazaha. Les malgaches savent très bien que c’est le tourisme qui aide notre pays à survivre, les hôtels, les commerçants, les marchés, les artisans, les marins…. tous vivent pour une bonne partie par le tourisme. et les médias viennent de réduire à néant le reste d’une saison touristique qui a été difficile cette année.

Je répète donc : tout va bien. Nous allons bien. Nous allons au marché comme d’habitude, plaisantons avec tout le monde comme d’habitude, l’Homme est à Nosy Be et il est entier et vivant, a comme d’habitude été l’objet des plaisanteries des porteurs, dockers et autres taxis.

N’ayez pas peur, braves gens, ça roule !

 

Pour marque-pages : Permaliens.

13 réponses à Nosy be

  1. florence dit :

    Florence – Testé pour vous
    Bonjour..Je salue, j’applaudis ton texte..tu as tout très bien résumé : la responsabilité des médias à faire augmenter la peur de l’autre, à monter en épingle de simples faits divers (qui malheureusement ont lieu chaque jour, partout) – la responsabilité de l’Europe dans bien des misères, la prostitution qui est un métier avec de nombreux clients…bref, j’ai adoré ton texte, vraiment…et l’église, j’oubliais l’église…et pas que l’église mais les religions en général…bravo bravo pour ce coup de gueule
    Pour en revenir à la newsletter, je ne sais pas pourquoi tu ne la reçois pas…peut-être dans tes mails indésirables..yo no se ! Je dirai à Domi, peut-être qu’elle sait elle (elle sait toujours tout heureusement).
    Pour le produit pour les ongles…ha, tu m’as fait rire…alors pour les orteils…soit se ronger les ongles de pied et là, plus besoin de vernis mais une grande souplesse, voire de bons massages pour se débloquer ensuite ou alors…comme pour la newsletter, yo no se et la Domi, je ne sais pas si elle saura…c’est une idée ça, tu pourrais demander qu’ils inventent le produit…
    Merci pour tes passages, tes excellents commentaires qui me font rire..à très bientôt et passe un très bon week-end

  2. jazzy57 dit :

    Je suis bien contente que tu mettes les points sur les i , car avec les médias on ne sait jamais sur quel pied danser .
    Bises

  3. flipperine dit :

    les médias parlent beaucoup à tort et de travers et laissent parfs passer des infos importantes

  4. admin dit :

    Du sensationnel voilà ce qu’il faut, mais c’est aussi pour dire que nous européens nous ne devons pas nous plaindre de notre situation, que l’état gère et qu’il faut leur faire confiance…confiance…confiance.
    Une justice expéditives quand même, ça démontre peut-être le laxisme des institutions de ce pays, enfin je ne sais pas, je ne connais pas ce pays, je ne juge pas, pour cela il faudrait avoir toutes les cartes en main.

    • voay dit :

      Le manque de forces de police, le manque de moyens et surtout la corruption ! 9 enfants ont disparu dans l’île.et une chose est certaine, c’est qu’ici il ne faut ps toucher aux enfants. Ce ui parait monstrueux ailleurs prend un autre relief ici. Les rares cas de lynchage qui sont venus à notre connaissance étaient justifiés, alors on se dit que pour ceux-là il devait sûrement y avoir un truc louche. et depuis, quelques types bizarres ont subitement pris l’avion …….

  5. Kri dit :

    Il faut remplir les journaux … pppfff il y a longtemps que je ne les lis plus ni les écoute. Je suis un peu « St Thomas » sur ce coup là

  6. lizathenes dit :

    J’ai suivi ce que disait TV5 Monde à ce sujet et bien entendu j’ai pensé à toi, non pas en te croyant en danger, mais en me demandant où était la vérité dans cette info et en me disant que tout ça était allait nuire à l’image de Madagascar. J’ai pensé à ça parce que je suis habituée depuis maintenant 4 ans à entendre aux infos françaises tout et n’importe quoi sur la Grèce et je sais les conséquences catastrophiques que ça a eu au niveau touristique pendant plusieurs années. Les touristes reviennent parce qu’ils ont déserté la Tunisie et même le Maroc. Les touristes n’aiment pas le printemps.

  7. Héllo j’ai remis la bonne adresse la mienne que mon peteit fils a récupéré aprs l’avoir chercger un bon moment. Encore merci Jonas, je sais que tu le lis. Je n’ai pas suivi cet épisode des iles , alors j’ai cherché et trouvé. Je me méfie toujours des médias, ils se servent d’un fait divers pas drôle du tout et en font un scandale. Heureusement que la population a bien réagi.
    Bisous et toujours heureuse de te lire. Josette 😡 🙄

  8. Christine de Rep Dom dit :

    Bon lundi au soleil! bisoussssss

  9. mamazerty dit :

    beaucoup d e sagesse dans ton article, les médias en question feraient bien d’en prendre d e la graine….

  10. celiandra dit :

    Bonjour
    quelle aventure
    Amitiés

  11. celiandra dit :

    Bonjour
    quelle….. aventure

    amitiés

  12. marine D dit :

    Tant mieux, un fait divers comme hélas il en survient ailleurs, mais sachant votre présence j’ai pensé à vous
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *