366 réels – 26 au 30 janvier

Le défi : écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.

En 100 mots maximum.

26 janvier : Un numéro en couleurs

Numéro dans le sens d’édition…. Le numéro d’aujourd’hui posera la question : où les couleurs sont-elle les plus belles? Je les aime dans la cuisine: une ratatouille, avec les poivrons rouges, verts et jaunes, la courgette verte piquetée de points anis, l’aubergine violette, l’ail rose du Tarn, le basilic si vert si vert, et les tomates bien rouges ; le « poulet-sauce » dont je compose moi-même le mélange d’épices : le curry d’un bel ocre jaune, le piment doux d’un garance profond, le curcuma jaune d’or, le gingembre moulu, couleur de sable, les petits grains bruns de la cardamome.

27 janvier : journée des pieds

« Ah le pied,le pied, le pied », chantait Pierre Vassiliu. Et il y en a, des pieds : le pied-de-nez, le pied-de-poule ou de coq, cet imprimé non comestible, à l’inverse des pieds-paquets, ou des pieds de porc. Qui n’a pas fait le pied-de-grue, au pied d’une falaise, encore heureux de n’avoir pas eu pieds et poings liés aux pieds de la table ? Mais on se retrouve sur un pied d’égalité en mettant pied à terre, quand on est mis à pied après avoir pris un coup de pied au cul, par un individu qui nous attendait de pied ferme …..

28 janvier : bu

Par ce temps exécrable, j’ai préparé une grande théière de ce thé que j’aime particulièrement : Orange Jaipur, de ce Monsieur qui fait aussi une horreur qui finit par yello (le champion de tennis qui en vantait les mérites à la télé ne prononçait pas le W). Et j’ai bu mon thé, par petites tasses, bien calée sur mon canapé, un plaid douillet sur les genoux, avec un gros bouquin, en grignotant ces petits biscuits dont j’ai trouvé la recette dans le livre de cuisine de ma grand-mère : « les gateaux rigolots »

29 janvier : une princesse

J’ai vu encore aujourd’hui dans le Huffington Post, un de ces articles qui me réjouissent : une artiste américaine égratigne les princesses Disney, en leur donnant des corps réalistes, idem pour les coiffures, un autre a changé la couleur de leur peau : c’est vrai, quand la petite sirène se mange de plein fouet une vague, elle en ressort normalement avec les cheveux qui dégoulinent, non ? Et comment font-elles, ces baudruches pour respirer avec ces tailles ridiculement minces ? Hein?

30 janvier : oublié de

Oublié de regarder dans le rétro en reculant ma pétaradante 306 de 20 ans d’âge, persuadée de connaitre par cœur la distance jusqu’à bordure de la plate-bande. Et Paf ! Eclaté le pare choc en 3 morceaux, avec la plaque d’immatriculation plaf, par terre ! L’Homme, patient et mort de rire, a pris la guimbarde pour l’emmener au garage en bas de la rue, un garage à l’ancienne, tout bordélique, sans vitrine rutilante, avec un charmant vieux garagiste à l’ancienne aussi. 6 rivets et 10 euros plus tard, tout réparé et comme neuf… enfin presque.

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

9 réponses à 366 réels – 26 au 30 janvier

  1. flipperine dit :

    et avec mes commentaires en retard je n’ai pas beaucoup de tps pour faire tous les défis

  2. dimdamdom59 dit :

    Mdr!!! Dire que je m’étais engagée de faire ce défi mais tu m’aurais vu le faire avec tout ce que je me suis mis sur le dos les 365 derniers jours lol!!!
    En tout cas chapeau, comme le dit si bien Florence c’est un plaisir de te lire, je crois bien qu’on va se régaler 🙂
    Bisous.
    Domi.

  3. Florence dit :

    Florence – Testé pour vous
    Tu sais quoi ? J’aime ta façon de raconter…tu nous fais vivre tes aventures, tes plaisirs, tes moments détente et coups de gueule…tu trouves les mots et on ne s’endort pas…on vit avec toi ce que tu nous racontes…et ça, j’aime
    Bravo pour ton retour…qu’il dure toujours (c’est la rime facile hein ?)…à très bientôt et garde le cap…si, si, haut la tête, hauts les coeurs…et…

  4. wolfe dit :

    Bonjour
    Tu me donnes faim avec ta descriptions de tous ces aliments succulents!

  5. martine27 dit :

    Très bien les princesses revues et corrigées, à quand le tour des princes. Pour le pare choc j’ai fait une chose un peu similaire en visant mal pour entrer dans mon garage !

  6. je t’ai fait un pingouin à défaut d’un yéti …. je viens de le publier

  7. Quichottine dit :

    Surtout, ne changez pas de garagiste…
    Mon homme a cassé la calandre de la nôtre, et j’aurais honte de te dire ici le coût de la réparation…
    Les princesses revenues sur terre n’auraient sans doute pas le même succès. 🙁
    Merci en tout cas pour ces jours partagés.
    Bisous et douce journée Dame Croc.

  8. fanfan dit :

    LES vieilles voitures sont les plus faciles à réparer et elles sont increvables !
    Les princesses Disney vivent dans un autre monde, c’est sûr!
    J’aime les couleurs partout:ma cuisine est jaune et orange , tu vois ce que cela peut donner!
    Bon week end . j’ai différé mon retour au pays en attendant que le vent s’essouffle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *