366 réel -14 au 20 février

Le défi : écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.

En 100 mots maximum.

14 février : action de votre corps, que des verbes.
Ouvrir un œil. S’éveiller. S’étirer. L’embrasser, lui faire un câlin. Se lever. Se doucher. S’habiller. Trébucher sur le chat. Le nourrir. Préparer le petit déjeuner. Le savourer, lire un journal.. Soupirer d’aise. Regarder le jardin. Sortir gratouiller l’herbe. Arracher un ongle au passage. Jurer comme un charretier. Rentrer attraper un bouquin. Ne pas lire, rêvasser. Siroter du thé. Trébucher sur le chat. L’enguirlander. Le nourrir. Préparer une gamelle pour les chats errants. Regarder l’heure. Soupirer. Brosser les dents. Jeter les fringues en vrac sur le fauteuil. Se coucher, se lover sous la couette, soupirer d’aise, s’endormir avec délices.

15 février : serrer
Serrer avec tant de force le robinet de la douche qu’il me reste entre les doigts, et bien sûr l’eau continue à couler. Froide! Serrer les dents et se jeter sous le déluge pour tenter de réajuster ce fichu robinet, pour couper l’eau afin de pouvoir serrer cette petite vis traitresse et impossible à atteindre qui commande la robinetterie !!!

16 février : liste à faire demain sans faute
Prendre rendez-vous chez le toubib, l’ophtalmo. Sans faute, aller rendre les bouquins à la bibli, acheter des croquettes pour tous les chats, le mien et ceux du jardin.

17 février : certitude absolue
S’il est une certitude absolue, et une seule, c’est qu’à partir de ce moment précis, je ne bouge plus. J’ai préparé une potée auvergnate, fait 25 muffins, de la compote de pommes, je suis moulue !

18 février : sonnerie
J’ai tellement l’habitude de n’utiliser que mon téléphone portable, que lorsque le fixe sonne, je cherche pendant de longs moments d’où vient cette musiquette très énervante. Qui se répète à intervalles réguliers. Toujours le même numéro qui s’affiche. Vérification faite sur le net, c’est un numéro spammeur. Alors pour la Nième fois, je débranche ce fixe.

19 février : Fragment d’aujourd’hui raconté en faits divers.
Une femme plus très jeune arpentait son jardin, ayant découvert que les barraganes** foisonnaient lorsque, jaillissant d’un impénétrable fourré composé de repousses de liliums, un énorme fauve se jeta sur elle, encerclant de ses pattes puissantes les chevilles de cette pauvre femme. Celle-ci, surprise et épouvantée, perdit l’équilibre, se rattrapa en s’accrochant désespérément à une branche de prunus, scalpant au passage les premiers bourgeons, s’écorchant les mains, et déclenchant un violent tour de reins. D’aussi violentes invectives fusèrent à l’encontre du chat qui, remis de son accès de folie furieuse partait de son côté, serein, la queue en point d’interrogation.
**NDLR : la barragane est l’appellation locale du poireau sauvage

20 février : ce qui pourrait me faire passer pour folle
Là, je vois pas….. Aujourd’hui fut tout ce qu’il y a de plus normal. A moins que mon amour immodéré pour la transformation de palettes en support de plancher flottant, en tête de lit, en sous-sommier pour le futon, en support de base de bibliothèque composée de planches (de palette) elles-mêmes reposant sur des briques peintes de couleurs diverses et j’en passe …..ne me fasse passer pour folle aux yeux du patron de l’Homme qui me fit bondir de joie en m’annonçant « oui, vous pouvez prendre toutes les palettes, il y en a 200 !!! »

Pour marque-pages : Permaliens.

12 réponses à 366 réel -14 au 20 février

  1. jazzy57 dit :

    Je vois que les chats tiennent aussi une grande place dans ton quotidien , là je suis en train d’essayer de rassurer ma chienne qui voit avec angoisse Babouche prendre ses aises et la poursuivre . Je pense qu’elle veut jouer mais peut être veut elle affirmer sa position de dominante va savoir .
    Je crois avoir raté un certain nombre de billets .
    Bisous

  2. Florence dit :

    Florence – Testé pour vous
    Bonjour…oui oui, mon chat s’appelle Waza parce qu’on a kiffé les pubs Budweiser…c’est exactement ça…et la version qu’on a tous préféré (à la maison) c’est celle de Scarie movie
    https://www.youtube.com/watch?v=9HVgyAXr37U
    Voilà pourquoi Waza s’appelle Waza et pourquoi on l’appelle en imitant la pub, style « wazaaaaa » comme si on avait la langue gonflée..oui oui, je sais, on dirait des tarés hein 🙂
    A très bientôt et comment vas tu ? La forme ? Les formes ? oui, comme moi alors hein ?

  3. fanfan dit :

    Ah! Les chats! Toujours dans les pattes!
    Les palettes, je m’en sers aussi de temps en temps pour n’importe quoi !
    Des tranches de vie drôles finalement lorsqu’on les raconte ! Bonne semaine

  4. Florence dit :

    Florence – Testé pour vous
    Bonjour…L’histoire des palettes, ça me rappelle quelque chose…je réfléchis…ah oui, moi..mais pas pour mon lit. Pour ma terrasse que nous avons faite en palette, puis que nous avons recouvert de moquette extérieure…ça devenait une fixation pour moi : trouver des palettes ! Moi je les trouvais, l’homme les transportait (et il râlait parfois, car j’en trouvais trop et trop vite)…mais on s’est bien amusé avec ces palettes.
    Ah les chats…je peux dire (moi qui détestais les chats) que je compatis…mon chat qui se trouve toujours là où il ne faut pas…je lui marche dessus mais j’ai l’impression que c’est à charge de revanche…1 ou 2 heures plus tard, c’est Waza qui me saute dessus, sans me prévenir et à chaque fois, j’ai l’impression qu’elle se marre, du genre « je t’ai bien eue hein ? »
    J’aime bien ton journal façon Croc…de tout, de rien…surtout de tout mine de rien…à très bientôt

  5. clara65 dit :

    Au moins, tu ne t’ennuies pas ! (rires)
    Et où as-tu stocké tes 200 palettes ?
    Bon dimanche.

  6. flipperine dit :

    cela fait une semaine bien chargée

  7. marine dit :

    Je ne saurais pas reconnaitre les barraganes, dommage je sais que c’est bon ! La pauvre femme a du avoir bien peur, il y a des monstres caractériels dans ton coin ! Bon je ne sais pas ce qui te prend avec ces palettes, pas sûr que je trouverais ça à mon gout mais bon faut voir côté déco, alors justement j’aimerais voir le résultat, Croc, faut pas dire avant d’avoir vu !
    Je ne nourris plus les chats de passage car il y en a un qui a voulu prendre la place de mon vieux Chouchen et il a failli en perdre un oeil, alors plus de gamelle du pauvre ! Juste pour les oiseaux !

  8. martine27 dit :

    Les chats tiennent une grande place dans nos vies, petits salopiots !!! Des photos des palettes ! Des photos des palettes !!!!!

  9. Renée dit :

    Coucou, oui j’avais vu mais chaque fois que je passais c’était en vitesse sans remarquer les nouveautés à droite et donc me disait tiens elle écrit plus? Mais maintenant j’ai pris (enfin) le temps et me suis abonnée à la nes comme suis parée.
    200 palette t’as de quoi faire et après tu diras que t’est moulue!
    J’aimerais bien que tu montre ce que et comment ta va les faire.
    t’est plus sur APLN? comment ce fait-ce
    A part tes palettes t’as pas l’air de t’ennuyer dis moi…Alors ça va tu supporte et t’acclimate gentiment? Bisousssss à bientôt

  10. Quichottine dit :

    Je ris en pensant à tes 200 palettes… tu as de quoi faire, mais c’est la mode, alors, tu devrais revendre tes créations. 🙂
    Merci pour ce partage de ta semaine… j’ai bien aimé tes verbes.
    Bisous et douce journée à toi.

  11. wolfe dit :

    Bonjour
    Dis donc tes journées sont bien remplie dis-moi!
    Moi en fait j’utilise tellement peu mon portable que lorsqu’il sonne, je ne le remarque même pas…Un peu embêtant!
    Bon week-end
    Bisous

  12. Martine85 dit :

    J’aime bien tes petites brèves quotidiennes petites joies et petits ennuis racontés avec humour. Beau week-end

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *