Scènes de rue – 17

Pour les Scènes de rue du  jeudi chez Olgayou.

Quand on part de chez nous, à Ambanja, pour aller à la capitale Antananarivo, cela implique environ 15 heures de taxi brousse, mini bus de 16 places. Départ vers 12H ou 12H30, arrivée entre 3 et 5h du matin, si la route n’est pas inondée, si on n’est pas tombé en panne, s’il n’y a pas eu d’accident, si les policiers aux contrôles ont été cool.

Pour couper le trajet, en dehors des 3 arrêts pipi, il y a une halte obligée pour le repas, vers 19H, à Ambondromamy. On se restaure dans les gargotes qui foisonnent, et on fait un tour au marché. Tous les étals présentent la même chose : fruits séchés, mais surtout des achards : ces petits morceaux de légumes ou de fruits (haricots verts, chouchou, carotte, chou, citron, papaye, mangue, fruid’jac …) qu’on a fait blanchir puis macérer dans une sauce légèrement vinaigrée, salée et huilée, et présentés dans les grandes bouteilles d’eau, ou de sirops, nettoyées et ainsi recyclées. Les malgaches les mangent en condiment, mais souvent aussi seuls, pour un petit casse-croûte.
hebergement d'image

 

Pour marque-pages : Permaliens.

17 réponses à Scènes de rue – 17

  1. Quichottine dit :

    15 heures de voyage !
    Je suppose que vous ne le faisiez pas souvent.

    Tu nous emportes décidément bien loin de nos paysages habituels.
    Bisous.

  2. marine dit :

    C’est un peu comme des cornichons alors , des pickles ou le chutney ?
    J’adore ça !
    Zoubis

  3. wolfe dit :

    Bonjour
    Un petit tour folklorique!
    Tout pays à ses coutumes et spécialités!
    Bisous

  4. flipperine dit :

    chaque pays a vraiment ses spécialités

  5. Kri dit :

    Bonjour Croc
    Un voyage savoureux tant en goût qu’en couleurs

  6. Passiflore dit :

    Dépaysement garanti en passant chez toi! J’aime!
    En plus je salive en te lisant!!
    Dis donc quel voyage! Bon retour!

  7. caramelou dit :

    C’est folklorique un voyage par là !!
    bisous Cath

  8. Renée dit :

    Mais ça à l’air bon ça…tu sais en faire toi même? En tous cas t’avais du courage de faire autant de route dans ces véhicules si je me souviens bien l’Afrique, c’est pas très confortable, le moins qu’on puisse dire. Bisousssssss (un brin de nostalgie dis moi?)

  9. lizagrèce dit :

    Je ne sais pas pourquoi mais un « achard » je croyais que c’était un poisson !

  10. Florence dit :

    Florence – Testé pour vous
    Bonjour…encore une bien belle histoire de vie, de couleurs…encore une fois, j’ai aimé ce que je lisais et voyais…et je comprends comme tout cela doit te manquer, comme la vie doit te semblait bien terne…Bravo encore une fois..J’aime beaucoup tes articles.
    Le mien est fait…après ménage, poussière, aspirateur, etc etc…il est bien moins coloré…c’est juste une illusion…d’optique 🙂
    A très bientôt et encore bravo…et surtout ne songe même pas à de nouveau arrêter ton blog hein ?

  11. Très bel étal appétissant. Bonne route pour le retour.

  12. olgayou dit :

    Voila des explications fort intéressantes, merci beaucoup !
    Ta photo est super jolie…
    Merci pour ta participation…

  13. epiceas dit :

    Faut avoir du courage, moi ça me gaverait grave !!!
    Déjà quand je fais 5 heures de route française, j’en peux plus, alors t’imagines… 😉

  14. Martine85 dit :

    On a le temps de savourer le voyage et les paysages traversés mais je crois que ce n’est pas pour moi, hélas je suis trop active. Je ne tiens pas en place, c’est un vrai problème. Belle journée

  15. fanfan dit :

    Je connais; on en trouve aussi à la Réunion . C’est très bon quand c’est bien préparé . La dame attend le client !

  16. clara65 dit :

    Eh bien j’y goûterais bien, cela ne peut être que bon à mon avis, au goût et pour la santé. Mais alors il ne faut pas être pressé !
    Peut-être sont-ce eux qui ont raison, pourquoi sommes-nous toujours si pressés ?
    Bien amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *