Scènes de rue – 23

Pour les Scènes de rue du jeudi, chez Olgayou

Sous le nom d’Hôtel des Mines, il fut un temps le plus bel hôtel de Diégo. On le doit à Alphonse Mortages, personnage haut en couleurs qui débarqua à Diégo en 1897.
Aventurier sympathique et généreux, il découvrit les mines d’or d’Andavakoera, devint fabuleusement riche, se ruina plusieurs fois et nous laissa ce splendide bâtiment.
Dans « L’Ile Rouge », le romancier Jean d’Esme évoquait, en 1928 en des termes qui font rêver, l’hôtel et son constructeur : « Gardant sans doute un souvenir tenace de sa première profession et revenant à ses vieilles amours, l’heureux mineur fit construire, en ce Diégo-Suarez aride et inhospitalier aux touristes, un hôtel, mais un hôtel confortable, vaste, coquet avec son patio intérieur, ses arcades nombreuses, ses chambres larges et aérées, sa longue salle à manger et son billard envahis de fraîcheur, et sa terrasse ouverte sur la grande féerie de la baie. Comme de juste, il l’appela l’Hôtel des Mines. Après quoi, satisfait d’avoir ouvert à ses compatriotes et aux étrangers de passage un asile accueillant au milieu de l’aride et brûlante Diégo-Suarez, notre homme se ruina ».
L’établissement, hypothéqué, revint à la « Banque de Madagascar et des Comores », puis l’armée française le récupéra, il prit le nom « d’Hôtel de la Marine ». Il s’orna alors de deux ancres de chaque côté de l’entrée : bien que disparues récemment, on peut encore en distinguer la trace.
Repris par la marine malgache, il fut comme bien d’autres bâtiments de Diégo, fortement endommagé par le cyclone Kamisy en 1984. (Source : Extrait de la brochure « A la découverte de Diégo-Suarez »

Aujourd’hui, même délabré, il garde fière allure. Les palmiers poussent toujours dans la cour intérieure, et les chambres sont désormais plus que ventilées …… comme beaucoup de bâtiments sur l’île, faute de travaux de réhabilitation, il se dégrade de plus en plus, et il est dangereux d’y pénétrer.
hebergement d'image
hebergement d'image
hebergement d'image

Pour marque-pages : Permaliens.

16 réponses à Scènes de rue – 23

  1. Aliselle dit :

    Désolée de ne laisser qu’un petit « copier-coller » pour mon retour devant l’ordinateur, mais je préfère ne pas anéantir les progrès effectués par mon cher ostéopathe, tout en laissant tout de même (enfin!) un petit message sur les blogs amis…

    Bonne semaine

    Bises

  2. clo l'ottomane dit :

    Triste destin pour une si belle bâtisse !!!

  3. marine dit :

    Une cour intérieure où il devait faire bon séjourner le soir à la fraiche, dommage ce délabrement !
    Bisous Croc

  4. Un palace de rêve mais le rêve s’est enfuit hélas

  5. fanfan dit :

    Ah! Mais oui, je l’ai connu !Lorsque nous descendions de Sakaramy faire les courses , avec une copine, nous allions casser la croûte dans ce lieu!
    On mangeait des rillettes !
    Que de souvenirs !
    Quel dommage que ce beau bâtiment soit abandonné ainsi ! Si j’avais les moyens, je le rachèterais et je le retaperais!
    Merci pour ce retour vers le passé

  6. clara65 dit :

    Quel dommage de ne pas le réhabiliter !
    En te lisant, je pensais que cela pourrait faire un bel endroit pour un roman.
    Belle journée à toi. (il fait enfin beau !)

  7. Florence dit :

    Florence – Testé pour vous
    Bonjour…même délabré, il garde une grande classe…il est beau et devait être magnifique…dommage qu’il ne soit pas restauré car un jour il va s’écrouler et disparaître..quel dommage, vraiment. 🙁
    Comment vas tu ? Et ton rhume, ça va mieux ? Je ne suis pas malade mais comme toi, j’ai ma période insomnie. Hier, réveillée à 2H, aujourd’hui 2H45…marre de ne pas dormir. Je me couche vers 23H et 2 ou 3 heures après j’ai fini ma nuit 🙁 C’est chiant grave
    Bon, il parait que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt…j’ai un sacré avenir devant moi alors 🙂
    Allez, je file..Je te souhaite une très bonne journée…et tu as commencé les cartons ou tu es plutôt comme moi à tout faire au dernier moment ?

  8. flipperine dit :

    c’est bien dommage de voir se dégrader notre patrimoine

  9. lizagrèce dit :

    Quel dommage qu’il soit laissé à l’abandon !

  10. olgayou dit :

    très jolie bâtisse ! dommage qu’elle soit ainsi abandonnée… ces images rendent un peu nostalgiques non ?

  11. Renée dit :

    Je trouve tellement dommage qu’un si bel édifice n’ai pas eu preneur pour lui redonner son faste d’antan…….Oui vraiment dommage. Bisous toi ça va???

  12. Kri dit :

    Bonjour Croc
    Ces belles bâtisses oubliées provoquent chez moi toujours beaucoup d’émotion
    Tes mots accompagnent très bien tes photos

  13. jazzy57 dit :

    Un bâtiment qui a beaucoup de prestance dommage qu’il soit laissé à l’abandon et voué à une destruction si rien n’est tenté.
    Bonne fin de journée
    Bisous

  14. Quichottine dit :

    Je n’en reviens pas… c’est un monument qui pourrait être restauré, j’en suis certaine.

    Dommage qu’on le laisse à l’abandon… encore un patrimoine qui va disparaître…

    Merci en tout cas pour ces photos.
    Bisous et douce journée.

  15. epiceas dit :

    Hello Croc,
    Magnifique cette architecture ! meme en ruine ça a de la gueule…
    Quand tu vois les trucs modernes d’aujourd’hui, ça fait pitié…
    Ca va ? tes fetes de Paques se sont bien passées ?
    Vivivivivivi ? 😉
    Ici le printemps se pointe ! 😉
    Bonne fin de semaine,
    @+

  16. wolfe dit :

    Bonjour
    Un superbe édifice!
    Tu as raison, malgré qu’il soit délabré il garde fière allure!
    Bisous

Répondre à Aliselle Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *