Respect

En fouinant dans mes archives, à la recherche d’une photo pour les scènes de rue de Rosa, qui nous demande de publier, si possible, une photo évocatrice de Noël, j’ai trouvé une image, prise à Antananarivo en décembre 2012. J’en dirai plus au sujet de cette photo mercredi, mais….

Il m’est revenu en mémoire, en ces jours tragiques d’intolérance et de fanatisme prenant la religion pour prétexte, il m’est revenu en mémoire, donc, la parfaite entente entre les différentes sectes et religions, qui règne sur cette grande île.

Chrétienté et islam se côtoient en totale harmonie et, hors la période du Ramadan, il est difficile de savoir qui, à part les indiens qui affichent la barbe et un portrait de leur « pape » dans leur boutique, qui, donc, se réclame de telle ou telle foi.

hebergement d'image

La société malgache, dans le coin où j’ai vécu, est essentiellement matriarcale, et les femmes, musulmanes ou pas,  tiennent leurs petits commerces de légumes ou d’épicerie d’une main de fer. Un jour, où nous patientions devant l’étal de légumes, sous la halle du bazary Be (le grand marché), est arrivé un barbu, disparaissant dans son ample djellaba, le crâne coiffé d’un torchon blanc, de toute évidence intégriste et tenant les femmes en parfait mépris, son harem, bâché de noir des pieds à la tête attendant dehors, en plein soleil. L’accès de la halle où toute l’extrémité nord est occupée par la boucherie, non halal et où les bouchers sont des hommes, leur était de toute évidence interdit par leur seigneur et maître. Celui-ci arrêtait son choix sur tel ou tel légume, le désignait, s’adressant à la marchande sur un ton très sec, et toujours sans la regarder. Celle-ci, imperturbable et souveraine, regardait au loin, ou discutait avec la marchande de l’étal voisin, ignorant superbement son client potentiel. Ce dernier parlait de plus en plus fort, de plus en plus sec, jusqu’au moment ou la marchande, toujours sans le regarder, mais tournée dans sa direction, glapit quelques mots, provoquant le départ furieux du barbu, et les grands rires de toutes les femmes de la halle.

Traduction demandée, tout sourire, elle nous expliqua lui avoir répliqué que « ici, on respecte les femmes, et on les regarde quand on s’adresse à elles. Et donc, tant qu’il parlera aux légumes, je ne me sentirai pas concernée. S’il veut acheter quoi que ce soit, qu’il me le dise, à moi, ou qu’il envoie une de ses pauvres femmes. » Bruyamment approuvée par ses collègues.

Il m’est revenu en mémoire aussi, l’explication de l’employée de l’opticien…. L’opticien, musulman, ainsi que toute sa famille, quitte sa boutique pour chaque prière rituelle lors du ramadan, laissant sa rondelette employée accueillir les clients. Je m’étonne, en la voyant vêtue de la tenue des musulmanes, pantalon, grande tunique, foulard, tout ceci dans de magnifiques tissus soyeux, chatoyants, dignes d’une princesse indienne, alors que j’ai l’habitude de la voir moulée dans des robes bain de soleil, ou des débardeurs mettant en évidence toutes ses rondeurs:
« Tu ne vas pas prier à la mosquée ?
– Non, je suis chrétienne.
– Mais alors, pourquoi cette tenue ?
– Par respect pour mon mari, qui est musulman. Toute l’année, il respecte ma religion, me laisse aller à la messe, me laisse prier. Il est donc normal que, pour le ramadan, je fasse l’effort d’adopter la tenue des femmes musulmanes. « 

J’ai aimé le mot « respect », dans ce cadre religieux, mot qui devrait être enfoncé à coups de marteau dans le cadre de ces fadas d’intégristes et autres fous dangereux, qui, eux, ne méritent pas le respect…..

Pour marque-pages : Permaliens.

16 réponses à Respect

  1. re-bonsoir Croc,

    Cela fait depuis hier que je parcours vos billets, que j’y reviens, que je lis avec attention. Je suis originaire de Madagascar, et ai grandi aux Comores… Peut-être que cela explique mon intérêt particulier pour ces billets.

    J’aime beaucoup celui-ci, qui prouve que les religions (ET les différences en général) peuvent exister ensemble, sur un même territoire, sans que ça ne vire à la barbarie.

    Merci, bonne semaine.

    FP

  2. Quichottine dit :

    Le respect est le maître mot… J’ai adoré ce souvenir que tu partages avec nous.
    Finalement, je crois que si nous avions le courage d’affronter ainsi les intégristes chez nous, il y en aurait moins.
    Merci pour tout, Croc.
    Passe une douce journée. Bisous.

  3. Florence dit :

    Florence – Testé pour vous
    Je voulais laisser ce commentaire sur l’article scènes de rue, mais impossible de l’y laisser..J’essaye de le mettre ici
    Florence – Testé pour vous
    Bonjour..Je passais voir s’il y avait un nouvel article..non, rien de nouveau mais ça n’est pas grave car celui-ci me plait bien…il me réchauffe parce que dehors, chez moi, c’est brouillard à fond…c’est aussi humidité et ça j’aime pas..mais ça va peut-être se lever…mais de toutes façons je m’en fiche, car je me réchauffe auprès de ta photo 🙂
    Je te souhaite une très bonne journée, et à très bientôt…avec à fond la forme 🙂

  4. caramelou dit :

    Joli texte !
    Bisous ma belle

  5. Aliselle dit :

    Emouvant et très fort ce que tu écris là!… si tout le monde pouvait avoir ce genre de réaction!!!!
    Merci pour ce partage!
    Bises

  6. Kri dit :

    Bonsoir Croc
    Un superbe texte où le mot Respect prend toute sa signification

  7. wolfe dit :

    Bonjour
    C’est très touchant ce respect!
    Bisous

  8. martine27 dit :

    Il faudrait que toutes les femmes réagissent ainsi !

  9. Renée dit :

    En Afrique on ne sent pas cette haine entre religion, tout comme sur ton ile. Mais ce barbares ne sont pas religieux il n’en font qu’un outils afin de mieux soumettre, c’est très différent! Bravo j’aime beaucoup cet article. Bisoussssssssss espère tu va bien

  10. jazzy57 dit :

    Merci beaucoup pour ces exemples qui montrent bien que sans le respect rien n’est possible .
    Bon week end Croc
    Bisous

  11. flipperine dit :

    se respecter les uns et les autres une chose importante

  12. Florence dit :

    Florence – Testé pour vous
    Bonjour…Oui, je crois que c’est ce qu’il faut pour que chacun vive sa religion, tranquille, en paix avec tous..Le respect !
    Ah si chacun y mettait du sien, sans vouloir à tous prix convaincre l’autre ou être extrême ou…ah la la, que de conflits évités..mais bon, il y aura toujours des cons, extrêmes, mettant la femme au niveau du paillasson…avec ou pas de religion d’ailleurs…
    Alors, tu as de nouveau déménagé ? Je crois que ça s’est mal passé dans la maison…et ton fils n’a plus de permis ? Le mien a eu 7 points en moins en l’espace de 3 mois…excès de vitesse, mais tout petit petit..ce qui enlève quand même des points 🙁
    Je te souhaite une très bonne journée, à bientôt et yes, ravie de te retrouver…et j’ai de nouveau changé mon fond d’écran…ça bouge encore 🙂

  13. marine D dit :

    Oui Croc le respect doit être le maître mot, envers les femmes, les différences, la liberté, la religion, beaucoup ne le comprennent pas, et pourtant ce serait si bon si on pouvait enfin vivre en paix, hélas tout est prétexte pour ces terroristes, et ceux qui se laissent convaincre par leurs discours détournés…
    Elle est très belle ton anecdote ! Merci
    J’espère que tu vas bien malgré l’hiver qui arrive…
    Ziboux de Zoupie

  14. lizagrece dit :

    Ce qui se pqsse en France n’a rien à voir avec la religion. La religion y est prise ne otage et dévoyée. La plupart des terroristes sont fraichement convertis, pour la plupart ils ne lisent ni ne parlent l’arabe et seraient bien en peine de pouvoir discuter sur les versets du Coran. Leur religion est la haine, ce qu’aucune religion du livre n’enseigne.

  15. Martine 85 dit :

    Très bel article qui montre que cette entente est possible. L’exemple de la femme qui porte pendant le ramadan tunique et foulard par respect pour son époux musulman. Merci de ce beau partage

Répondre à Kri Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *