Journal – Chap. 4

Jour 17  : Merci l’internet qui foisonne de recettes pour s’occuper. La france regorge de boulangers en herbe. Et donc, maintenant, on ne trouve plus de farine. Dûment nantie de mon ausweiss, je me suis risquée à une mission ravitaillement. (Vous remarquerez que j’emploie le vocabulaire guerrier de l’ado  qui nous gouverne) Mon caddie rempli chez Edouard, sauf la farine, j’ai visité les 3 supermarchés voisins de chez lui, et ben rien! Et avec quoi je fais mes crêpes, moi, hein? Et ma béchamel? Et les muffins et autres scones?😁

Jour 17 toujours. Des effets du confinement sur les humeurs. L’Homme entre et me trouve en train de faire des crêpes (oui, il restait un peu de farine au fond d’un bocal. Maintenant, je vais aller ramasser des glands dans la forêt et les moudre). Lui, gourmand dans l’âme : « ah, mais que serais-je sans toi? » Moi, aimable : « certainement beaucoup plus mince ».

Jour 17 suite et fin. Je viens de finir la série anglaise Mr Selfridge. Je me tâte : vais-je enfin regarder les feux de l’amour en commençant par épisode 1 ? A moins que….. Santa Barbara? J’hésite …

 

Pour marque-pages : Permaliens.

4 réponses à Journal – Chap. 4

  1. fanfan2B dit :

    Effectivement, il y a beaucoup de vocations de boulangers et pâtissiers qui ont vu le jour en ce moment ! Bonne idée pour les glands:il y en a plein chez nous!

  2. Renée dit :

    Vois le bon coté de la chose pas de farine pas de gâteaux pas de kilos………oui je sais t’as plein d’espace pour perdre veinarde! Bisous

  3. Quichottine dit :

    Oh… pour la farine, je vais voir aujourd’hui, je dois faire mes courses.
    Mais je n’en prendrai pas, il m’en reste un peu, et, d’après ce que tu dis, il vaut mieux en laisser pour les autres.
    Bon courage à vous deux.
    Je t’embrasse fort.

  4. Je m’étais pas rendu compte qu’il montée de la farine dans les supermarchés car d’habitude je Patisse mets plus depuis le confinement. Je suis beaucoup plus occupée que d’habitude je m’occupe de mes petites filles jeleur fais faire leurs devoirs sur skype et j’écris mon second roman que j’ai pratiquement terminé. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *