Journal – Chap.6

Jour 19. Considérant ma tignasse, je ne peux que me féliciter de n’avoir pas écouté les fashionatas qui me conseillaient de cacher mes cheveux blancs sous des couleurs. Ce qui me conduit à penser que si le confinement dure encore 2 mois, il restera très peu de blondes sur le territoire. Et qu’il sera encore plus difficile d’obtenir un rendez-vous chez le coiffeur que chez l’ophtalmo .

Jour 20 :  Dans le fond de ma bibliothèque, la nuit dernière, j’ai trouvé ce vieux vieux bouquin, glané sur un vide grenier, il y a pfffffooouuuuu……….. Impeccable pour soigner mon insomnie, je m’y suis replongée avec plaisir. Et donc ce soir, soirée streaming, avec Monsieur Hitchcock, pour regarder quoi? Ben oui, Rebecca !

 

Jours 20,21 : Ma foi, rien à dire, rien à signaler. Grand beau temps, déconfinons   short et T-shirts, et petit déjeunons au soleil. Sans honte !

Jour 22 : Toujours pas de farine. C’est dans des moments comme celui-ci que j’ai une pensée émue pour ma grand-mère, qui m’a initiée très jeune aux secrets de la Maïzena. Que de toute évidence, mes voisins sont trop couillons pour utiliser, le rayon est plein. Servons nous donc avec allégresse. Bien sûr je ne ferai pas de pain. Mais je vais vous confier un secret. Demain, ou un autre jour, ménageons le suspense …..

Pour marque-pages : Permaliens.

4 réponses à Journal – Chap.6

  1. fanfan2B dit :

    Chez nous on trouve encore de la farine bio . .La maïzena, je n’ai pas l’habitude de m’en servir comme beaucoup de gens. Alors, j’attends ton secret…

  2. Renée dit :

    J’attend avec impatience tes secrets maïzena parce que j’en connais pas a part dans la fondue et pour lier une sauce. Bisouss

  3. Quichottine dit :

    J’ai adoré le livre et le film aussi…
    Pour la Maïzena, je suis comme toi. Elle remplace la farine avec bonheur. (On peut la mélanger aussi avec de la fécule de pomme de terre, ça fait des gâteaux très légers.)
    Pour le coiffeur, je suis d’accord avec toi… les prix vont monter aussi après le déconfinement. 🙂
    Pas de couleur pour moi, mais de temps en temps une coupe. Je sens que je vais me faire repousser les cheveux, comme du temps où je n’allais jamais chez le coiffeur. 🙂
    Merci pour cette nouvelle page.
    Bisous et douce journée. Prenez bien soin de vous.

    • J’ai lu Rebecca il y a très longtemps. j’ai beau oup aimé. Bonne idée la mazéina. j »ai encore de la farine. je ne fais plus de gateaux pendant le confinement car je ne fais plus de sport et comme je suis sous traiitement hormonal qui fait grossir je m’abstiens. je n’ai plus de couleurs depuis la repousse de mes cheveux après cancer. Anec mon époux on se coupe mutuellement les cheveux. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *