Les filles ….. mes amies

Merci, les filles, d’exister.

Merci, Chevrette d’être là, merci pour la façon que tu as d’arriver sans crier gare, de piocher dans les placards à ton humeur et ta fantaisie. Pour ta façon de dédramatiser mes états d’âme, de m’écouter si patiemment dérouler mes doutes, mes interrogations, mes colères, mes coups de cafard et de gueule. Lire la suite