Nosy be

Nosy be, l’île de rêve, aux plages de sable blanc, aux eaux turquoises si limpides. Nosy be fut récemment le théâtre d’un fait divers dramatique que les médias, vautours modernes, se sont empressés de relayer jusqu’à plus soif, faisant monter la peur du sauvage, la peur de l’étranger.